Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2017

PhAR — Chaos Quantique avec un Condensat de Potassium

par Webmestre - publié le

Direction de thèse : Pascal Szriftgiser — Radu Chicireanu — Jean-Francois Clement

Il est aujourd’hui possible de refroidir un gaz de quelques millions d’atomes à quelques micro-Kevin seulement au-dessus du zéro absolu de température. Ces gaz très froids adoptent un comportement ondulatoire (quantique) idéal pour de nombreuses expériences de physique fondamentale. Ils permettent notamment l’étude expérimentale d’une transition de phase de type métal vers isolant en présence d’un potentiel désordonné. Cette transition de phase est connue sous le nom de transition d’Anderson et se retrouve dans de nombreux domaines faisant intervenir des ondes en présence de désordre : optique, acoustique,… Notre équipe a acquis une visibilité internationale dans ce domaine avec la première observation expérimentale de la transition d’Anderson à 3 dimensions (3D). De plus, le dispositif expérimental est très souple et peut également simuler des expériences à une dimension (1D), 2 et même 4 dimensions ! Le sujet de thèse propose tout d’abord l’étude de la dynamique d’Anderson à 4D, ce qui n’a encore jamais été étudiée expérimentalement. Par ailleurs, pour observer ce régime dans de bonnes conditions, d’importantes améliorations sont en cours de développement. Ce travail est réalisé en collaboration avec des théoriciens de l’Ecole Normale Supérieure et avec des mathématiciens du laboratoire Paul Painlevé, dans le cadre du Laboratoire d’Excellence (Labex) CEMPI. Le but de cette thèse est de construire un nouveau dispositif expérimental pour obtenir un condensat de Bose Einstein avec l’atome de potassium. Cela ouvre des possibilités complètement nouvelles qui repousseront les limites de l’étude des propriétés de cohérence quantique de la matière.

Le travail de thèse est expérimental, mais peut aussi demander des simulations numériques pour mieux comprendre la physique sous-jacente.