Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2018

DYSCO — Mécanismes de confinement du chaos spatio-temporel dans les résonateurs optiques

par Webmestre - publié le

Directeur de thèse : Saliya Coulibaly, Majid Taki

Laboratoire(s) d’accueil : PhLAM

Résumé du projet de thèse

La turbulence, l’intermittence, la quasi-périodicité, le chaos spatio-temporel sont autant de phénomènes que l’on peut observer dans les systèmes complexes lorsqu’ils sont portés très loin de l’équilibre. Dans ces régimes, les méthodes classiques pour analyser les systèmes dynamiques, comme l’analyse de stabilité linéaire et autres techniques de perturbation, ne sont plus réellement pertinentes.

Dans ce projet de thèse théorique, en collaboration avec des équipes expérimentales, il s’agira dans un premier temps d’identifier et de caractériser ces mécanismes dans des résonateurs optiques. Le second volet sera consacré à l’étude des moyens permettant de confiner des évolutions turbulentes dans une petite portion de l’espace disponible. Du point de vue fondamentale, ce projet entend contribuer à la compréhension de la dynamique des résonateurs dont les dimensions vont du micromètre aux dizaines voire centaines de mètres. Pour ce qui concerne les retombées technologiques, ces résonateurs jouent désormais un rôle prépondérant comme sources optiques pour la métrologie haute précision ou encore les transmissions à très haut débit.

[1] F. Selmi, S. Coulibaly, Z. Loghmari, I. Sagnes, G. Beaudoin, M. Clerc, and S. Barbay, Phys. Rev. Lett. 116, 013901 (2016).

[2] Z. Liu, M. Ouali, S. Coulibaly, M. G. Clerc, M. Taki, and M. Tlidi, Opt. Lett. 42, 1063 (2017).

[3] M. G. Clerc, M. A. Ferré, S. Coulibaly, R. G. Rojas, and M. Tlidi, Opt. Lett. 42, 2906 (2017).

Mots Clés : Chaos spatio-temporel, Micro-résonateurs, Structures dissipatives, Instabilités Spatio-temporelle, évènements extrêmes.