Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2017

SPECTRO — Contribution au développement d’un spectromètre à impulsions microondes par dérive de fréquences

par Webmestre - publié le , mis à jour le

Direction de Thèse : Prof. Thérèse Huet — Dr Pascal Dréan — Dr Manuel Goubet

Le laboratoire PhLAM a une activité reconnue en spectroscopie moléculaire à très haute résolution, notamment dans le domaine micro-onde. Notre équipe possède deux spectromètres à impulsions microondes au meilleur état de l’art (très haute résolution et très grande sensibilité), uniques en France, qui permettent de caractériser les propriétés physico-chimiques de molécules d’intérêt astrophysique et atmosphérique (http://www.phlam.univ-lille1.fr/spip.php?article763). Dans le cadre de son implication dans le Labex CaPPA et le CPER CLIMIBIO, l’équipe étudie des hydrocarbures biogéniques, leurs produits d’oxydation et leurs hydrates. Il s’agit de caractériser le spectre de ces molécules en phase gazeuse. Composants minoritaires de l’atmosphère en concentration, ce sont des précurseurs d’aérosols dont l’impact sur le climat, la qualité de l’air et la santé sont redoutés. Il convient donc de pouvoir déterminer avec précision leur abondance, et de comprendre, à l’échelle moléculaire, les processus conduisant à la formation d’aérosols. Pour permettre une étude s’appuyant sur la physique quantique, il faut obtenir des spectres de très grande qualité, sur une gamme spectrale étendue. A cette fin, l’équipe poursuit des développements instrumentaux afin i) d’étendre la gamme spectrale couverte et ii) d’améliorer la vitesse d’enregistrement des spectres. Une technique a été développée à cet effet, la spectroscopie à impulsions par dérive de fréquences, par le groupe de B. Pate (http://faculty.virginia.edu/bpate- lab/).

Le sujet de thèse proposé porte sur le développement et la mise au point de ce nouveau spectromètre au PhLAM. Un goût pour la physique instrumentale est indispensable (électronique, techniques du vide, programmation Labview), de même que pour la physique moléculaire (spectroscopie, physique quantique) et enfin pour le travail en équipe (électroniciens, mécaniciens).