Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2018

DYSCO — Gaz de solitons optiques

par Webmestre - publié le

Directeur de thèse : Pierre Suret,Stéphane Randoux

Laboratoire(s) d’accueil : PhLAM

Résumé du projet de thèse

Le sujet de thèse proposé est à dominante expérimentale (fibres optiques) et porte sur un champ de recherche en plein développement : le rôle des solitons dans la turbulence intégrable. V. Zakharov, l’un des pères fondateurs de la théorie de la turbulence d’ondes, a introduit le concept de gaz de solitons en 1971. Le gaz de solitons représente un modèle théorique dans lequel un ensemble de solitons aux amplitudes et vitesses aléatoires interagissent pour atteindre un état d’équilibre thermodynamique. L’objectif est de comprendre les propriétés statistiques de systèmes d’ondes non linéaires aléatoires présentant une analogie avec certains systèmes hydrodynamiques (comme par exemple les trains d’ondes unidirectionnels à la surface de l’océan).

Certains travaux récents ont reporté l’observation, dans des données océanographiques, d’ensembles de solitons dont les propriétés s’apparenteraient à celle d’un gaz de solitons. Ceci a récemment stimulé des expériences de laboratoire visant à réaliser des gaz de solitons en hydrodymamique (http://nicolas.mordant.free.fr/flume.html). L’objectif de la thèse consiste à réaliser une expérience d’optique permettant la génération controlée d’un gaz de solitons.

Les expériences de la thèse s’appuieront en particulier sur des dispositifs de mesure ultra-rapides appelés « microscopes temporels » (mesure de fluctuations de la lumière à des échelles de temps de l’ordre de 10-13 secondes). Outre les enjeux de Physique fondamentale (turbulence, physique statistique), la thèse permettra donc également une contribution appliquée à ces dispositifs uniques au monde et développés récemment dans l’équipe d’accueil (http://www.cnrs.fr/inp/spip.php?article5191)