Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2017

DNLSOB — Observation de phénomènes optiques ultra-rapides dans les sources sur accélérateur

par Webmestre - publié le

Direction de Thèse : Christophe Szwaj — Serge Bielawski

Dans les sources de rayonnement synchrotron, des paquets d’électrons relativistes sont accélérés, puis déviés par des champs magnétiques, où il produisent un rayonnement intense incohérent (rayonnement synchrotron classique, rayonnement synchrotron cohérent, ou effet de laser à électrons libres).

Le projet de thèse concerne l’étude de la forme de paquets d’électrons et du rayonnement émis, au moyen de méthodes d’analyse ultra-rapides, en utilisant un laser femtoseconde pour « sonder » le rayonnement créé par les électrons. Un aspect concerne une étude de la forme du paquet d’électrons, en analysant le champ électrique au voisinage du paquet d’électrons, ou du champ électrique cohérent émis par les électrons (impulsions terahertz). En parallèle, un autre aspect du projet visera à étudier les impulsions lumineuses émises, avec une résolution sub-picoseconde. Un aspect important du travail consistera à developper les systèmes d’analyse, et à réaliser les campagnes d’expérience (en particulier au Synchrotron SOLEIL, France, et à ANKA, Allemagne). Les mesures nécessiteront l’utilisation et le développement d’un nouvel oscilloscope Terahertz (basé sur la technique du photonic time-stretch [1]) et d’un système basé sur une lentille temporelle [2]. Les résultats expérimentaux seront confrontés aux résultats des modèles existants, en particulier en ce qui concerne la dynamique spatio-temporelle des paquets d’électrons.

Cette activité de recherche est financée par le LABEX CEMPI et le CPER photonics for society.

[1] http://www.nature.com/articles/srep10330
[2] http://www.nature.com/articles/ncomms13136