Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2017

SPECTRO — Modélisation et simulation de la structure électronique de petites molécules environnementales

par Webmestre - publié le

Ce projet de thèse en cotutelle s’inscrit dans la continuité des travaux collaboratifs débutés en 2011 avec le groupe du Professeur Fadia Taher (Université Libanaise) sur les halogénures de Lutétium. Le travail proposé consiste à étendre cette étude à l’oxyde de Lutétium pour lequel il existe des résultats expérimentaux récents (2011) puis des contaminants environnementaux comme l’oxyde de Cérium et ses halogénures que l’on retrouve au niveau des sols et dans l’atmosphère pour CeO.

L’objectif est d’identifier des tendances liées ou non à la nature de l’halogénure au sein de ces composés afin d’aider à la compréhension des mécanismes de formation et d’évolution de ces molécules. Les calculs seront effectués avec le logiciel MOLPRO incluant le couplage spin-orbite et la correction de Davidson. L’étudiant(e) aura en charge la détermination des paramètres nécessaires aux calculs (base, nature et choix des potentiels sur chaque atome, construction de l’espace d’interaction de configurations). Il(elle) mènera tous les calculs nécessaires à la caractérisation des états moléculaires obtenus. Une simulation des spectres moléculaires correspondants viendra compléter cette étude. Dans le cadre de CeO, il est prévu de modéliser la structure hyperfine en vue d’étudier l’effet Zeeman.

  • Direction de thèse : Sylvie Magnier (PhLAM) — Fadia Taher & Ziad ADEM (Université Libanaise)
  • Programme(s) éventuel(s) de rattachement : ARCUS2D2