Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recherche > Physico-Chimie Moléculaire Théorique > Modélisation Quantique des Systèmes (Structure Electronique et Dynamique Interne) > Calculs de structure électronique

Thermochimie du plutonium en présence des solvants (Collaboration avec l’IRSN-Cadarache)

par André GOMES - publié le

L’IRSN-Cadarache participe aussi au laboratoire d’excellence CaPPA. En relation avec les problématiques du work-package (``Hazard : dispersion, reactivity, deposition of radionuclides’’), nous avons initié un contrat de collaboration de deux ans correspondant à un financement de 32.5 kEuros/an. Cette collaboration porte sur l’étude théorique des simulants (substituts) potentiels du plutonium pour la caractérisation thermochimique des feux de solvants. Les contraintes sur la réalisation d’essais impliquant du plutonium sont très fortes et une réflexion sur une approche se limitant à la réalisation d’essais paramétriques utilisant un ou des simulants du plutonium pour le développement de modèles de taux de remise en suspension doit être menée. Le plutonium peut, dans les conditions d’un incendie, être présent sous des formes condensée, dissoute ou volatile. Les réactions chimiques qui conduisent à cette spéciation influent donc sur les mécanismes physiques de la remise en suspension. L’IRSN a donc lancé un projet de recherche qui vise à intégrer ces effets chimiques dans l’évaluation des simulants potentiels du plutonium. Plus précisément, il s’agit d’établir s’il est possible de définir des éléments ayant un comportement semblable au plutonium pour chacun des phénomènes chimiques importants mis en jeu lors de la remise en suspension en situation d’incendie. Une identification de ces phénomènes est en cours. Sur cette base, une analyse à l’aide d’outils de chimie théorique devrait permettre d’évaluer les données thermochimiques et éventuellement thermocinétiques des réactions impliquant le plutonium et le (ou les) simulant(s) du plutonium.