Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recherche > Physique des Atomes Froids > Séminaire du groupe

Radu Chicireanu (NIST, Gaithesburg, USA), 5 mai 2010

par Jean-Claude GARREAU - publié le , mis à jour le

5 mai 2010 : Réduction du déplacement lumineux différentiel dans les transitions hyperfines des alcalins

Récemment, un intérêt considérable (et une controverse) s’est développé pour élucider l’existence des longueurs d’onde ‘magiques’ dans le cas des transitions hyper-fines (microonde) des atomes alcalins piégés dans des réseaux optiques. Dans le cadre de ce séminaire je vais présenter des expériences récentes, effectuées au NIST, qui portent sur l’annulation partielle du déplacement lumineux d’une transition hyperfine ‘d’horloge’ pour le 87Rb. On démontre ainsi une réduction jusqu’à 5% de la sensibilité aux déplace-ments lumineux, aux alentours d’une longueur d’onde ‘presque magique’. Finalement, je vais brièvement présenter des perspectives sur la création et l’étude de la dynamique des états de spin antiferromagnétiques dans des réseaux optiques.