Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Actualités

Soutenance de thèse d’Assaad Baz

par Webmestre - publié le , mis à jour le

« Modélisation et réalisation de fibres à bandes interdites photoniques pour la génération et le transport des faisceaux laser puissants »

Mercredi 11 décembre 2013 — 14h00 — Amphi. IRCICA

Résumé

Ces traveaux concèrnent la modélisation et la réalisation de fibres optiques micro-structurées, et plus particulièrement
de fibres à bandes interdites photoniques actives et passives, à grande aire effective et destinées au transport ou à la
génération de faisceaux lasers puissants.
Une première partie du travail a porté sur l’étude d’une nouvelle géométrie de fibre micro-structurée - baptisée « fibre
de Bragg pixélisée » - étudiée pour l’obtention d’un large cœur, monomode en pratique. Pour cette géométrie la fibre
est rendue monomode en ajustant de façon optimale les distances entre les anneaux de haut indice de réfraction
(condition dite demi-onde). Une première réalisation a permis de démontrer un diamètre de mode de 26μm à la
longueur d’onde 1400nm dans une fibre passive.
Un second aspect de ce travail a consisté en des études théoriques et expérimentales menées sur des fibres à bandes
interdites photoniques présentant une gaine hétéro-structurée. Dans ces structures, la gaine comporte des résonateurs
conçus pour éliminer les modes d’ordre supérieur par filtrage par les pertes. Des diamètres de mode allant de 19μm à
65μm ont ainsi été obtenus en régime monomode à 1050nm dans plusieurs fibres passives utilisées dans des bandes
interdites photoniques différentes. Une fibre hétéro-structurée active a également été réalisée : le cœur, en silice pure
dopée avec des ions ytterbium, a été obtenu via le procédé Sol-Gel. La fibre issue de cette réalisation a permis
l’observation d’un effet laser avec une efficacité de 62.5%, pour un mode présentant un diamètre de 36μm.

En savoir plus...